Eva rêvait - Yves Hirschfeld

Publié le par histoire-de-livres

eva.jpg

4m de couverture:

Une jeune première invisible ! Pas de cocu, ni de portes qui claquent, mais un verrou qui reste obstinément fermé et révèle au grand jour les travers et ridicules, les désirs secrets et les embrouilles d’une famille monstrueuse et tendre... comme toutes les familles.

Une vraie comédie, d’une folle gaieté, qui ne laisse pas un instant de répit, et à lire avec un mouchoir pour essuyer les larmes de rire parce qu’irrésistiblement drôle.

Yves Hirschfeld suit une scolarité absolument désastreuse dans toutes les pensions de France. Nonobstant, il devient, entre mille autres choses, metteur en scène (spectacle de Céline Iannucci et celui de Patrice Abbou), acteur, réalisateur (« Cinématoc » pour Orange TV, et « Contes défaits » pourTF1 et Télétoon), illustrateur, auteur de jeux de société (« Comédia » et « Speech » chez Coktailgames), de livres (dont « A la fête des animaux », publié chez Thomas jeunesse ; « La Grande Encyclopédie de l’échec total » aux Editions Ramsay...), de chansons, de pièces de théâtre, notamment celle écrite avec Gil Galliot « Ne nous quitte pas », montée au théâtre Tristan Bernard et au Théâtre des Mathurins). Et sans compter les projets !


Mon avis:

Les pièces de théâtre sont un genre que je ne lis plus depuis bien longtemps.
Et j'avoue que je trouve qu'elles prennent toute leur splendeur sur scène, et c'est pour cela que je préfère, en général, me retrouver dans une salle et contempler le jeu des acteurs.

Cela étant dit, je me suis régalée en lisant cette pièce.

J'ai aimé les détails scéniques, la description du décor avant le début de la pièce, et les petits détails donnés par l'auteur pour le jeu des acteurs.
Je me suis imaginée au théâtre, en train de regarder nos 4 protagonistes ( enfin les 3, car un personnage reste invisible la quasi totalité de la piece .. )

Le scénario est drôle, même si les situations sont poussées à l'extrême et donc ridicules.
L'écriture est contemporaine, et donc, on a l'impression de vivre un moment de vie, quelque part près de Melun.

Je n'arrive pas à dissocier un personnage d'un autre : ils représentent un tout, et sont essentiels aux comiques de situation..

Quant à l'histoire en elle même , elle n'a rien d'exceptionnelle. Mais ce n'est pas grave ... en effet, le rythme donné par les dialogues, suffit amplement à la rendre intéressante malgré tout.Et puis les quiproquos, et la mise en scène nous donnent une pièce comique.

On s'amuse à lire ce texte, je me suis surprise à rire.

Je remercie amplement Partage Lecture et les éditions TriArtis pour ce pur moment de détente !!!

Publié dans theatre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article