Voyage au jardin des sens - Robin Schone

Publié le par histoire-de-livres

 

 

VAJDS


 

4m de couverture :

 

- Je veux que vous m'appreniez à donner du plaisir à un homme. Ces mots choquants, Elizabeth Petre, mère de deux enfants et digne épouse du chancelier de l'Echiquier, n'aurait jamais pensé les prononcer. Surtout pas devant le ténébreux lord Safyre. Elizabeth respecte son mari et ne veut en aucun cas lui être infidèle, mais il la dédaigne depuis des années. Lord Safyre accepte de l'initier à l'art de l'érotisme, toutefois il commence par fixer ses propres règles. Des règles qui, déjà, font rougir Elizabeth et provoquent son désarroi. Elle ne sait rien, il va tout lui apprendre.

 

Mon avis :

 

Que dire de ce livre, hormis que c'est une bonne surprise.
Une bonne surprise car j'ai été happée par l'histoire : j'ai énormément aimé la relation entre Lord Safyre, et Elisabeth !!!

Au début, je me suis dit que l'histoire était un peu invraisemblable : cette femme qui va voir cet homme, pour apprendre à donner du plaisir .. pour satisfaire son mari et qu'il arrête d'avoir des relations extra conjugales
En lisant cela, je m'attendais à avoir livre avec uniquement des scènes de sexe ! Et bien non ! On a une vrai histoire : un enseignement purement théorique, une évolution des sentiments, une attirance indéniable ... Mais finalement, si Lord Safyre est le tuteur, un certain jeux de séduction implicite va s'amorcer.

Et puis à coté de cela, l'histoire avec la famille d'Elisabeth est bien complexe ... Son mari et son père sont des monstres et sa mère ne vaut pas mieux.
Élisabeth est une femme rabaissée par l'homme qu'elle a épousé. Seul ses enfants sont sa raison de vivre. Voulant plus que cela, elle se rend chez Safyre pour pouvoir conquérir son mari et être une femme !
De son coté Safyre, moitié anglais moitié arabe, souffre de cette condition : rejeté des 2 cotés, il s'est fait sa place en tant qu'homme à femme.

C'est assez plaisant de voir Elisabeth se découvrir et qui, finalement, ne se laisse pas démonter une seule seconde : elle tient tête, elle continue jusqu'au bout, elle s’obstine, elle s'affirme !!!

Autre personnage que j'ai beaucoup aimé : la mère de Safyre, qui joue les entremetteuses ....

L'histoire est vraiment bien construite, même si j'ai parfois eu l'impression d'assister à une escalade, qui n'était peut être pas nécessaire ( on ne touche pas aux enfants !!!! lol)

 

Quant au style, il n'est aucunement vulgaire. C'est un plaisir de lire l'Auteure.

En bref maily

 

un moment exquis de lecture savoureux !

 

note4a

Publié dans pour Elle

Commenter cet article