Va ou ton coeur te porte - Susanna Tamaro

Publié le par histoire-de-livres

tamaro

4m de couverture :

Seule dans sa maison battue par les vents d'hiver, une vieille femme qui n'a plus que quelques mois à vivre écrit à sa petite-fille. Avant de disparaître, elle souhaite resserrer les liens distendus par les aléas de l'existence. Pour cela, elle n'a que des mots. Des mots d'amour, ou des mots qui l'entraînent à évoquer sa propre vie. Elle raconte sans pudeur ni complaisance son enfance solitaire, son mariage de raison, la mort tragique de sa fille et parle pour la première fois du seul homme qu'elle ait aimé. Quinze lettres pour crier haut et fort à la jeune génération qu'il faut faire confiance au destin et écouter son coeur...


Mon avis :


Ce livre a été lu pour une lecture commune organisée par Partage Lecture.


La lecture de ce livre ne m'a pas emballée. Même si le résumé laissait entrevoir une belle histoire, le style ne m'a pas séduite : j'ai eu du mal à me concentrer sur ce livre, qui, je trouve, manque de rythme.


Pourtant, le fond du livre est vraiment séduisant : l'histoire d'une femme qui raconte sa vie à sa petite fille, et qui tient à lui révéler la vérité. On peut y sentir tout l'amour que cette grand mère porte à sa petite fille. J'ai, d'ailleurs, un peu plus accroché sur la fin, à partir du moment où l'histoire d'amour apparait ( surement mon coté fleur bleue qui ressort )

En ce qui concerne la forme (des lettres), j'ai trouvé l'idée intéressante et différente de ce que j'ai l'habitude de lire. De plus, on découvre sa vie dans l'ordre anti-chronologique, ce qui aurait pu donner un rythme. Malheureusement, je n'ai pas trouvé ce petit truc, qui me fait avoir envi de découvrir la suite, et dans le cas présent, le début

Je trouve dommage de ne pas avoir réussi à accrocher à ce livre, car beaucoup d'ingrédients étaient rassemblés pour être un bon livre à mon gout, mais l'écriture, en elle même, ne m'a pas convaincue.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sev' 16/04/2010 22:13


ce fut une jolie découverte pour moi, jolie lecture