Les Hauts Conteurs : la voix des rois - Peru et McSpare

Publié le par histoire-de-livres

hautsconteurs.jpg

 

4m de couverture :

 

Au XIIe siècle, les Haut-Conteurs, prestigieux aventuriers et troubadours portant la cape pourpre, parcourent les royaumes d'Europe en quête de mystères à éclaircir, d'histoires à collecter et à raconter. Leur quotidien se nourrit de la vérité cachée derrière la rumeur, les superstitions et les légendes. Ceux qui ont la chance de les entendre s'en souviennent toute leur vie. Les Conteurs possèdent la voix des rois, une voix dont ils usent comme d'un instrument magique. Mais ces éblouissants vagabonds ne chassent pas que des frissons. Dans le secret, ils recherchent les pages disparues d'un livre obscur, un ouvrage vieux comme le monde que certains croient écrit par le diable en personne.

Et ce livre, Roland un fils d'aubergiste que rien ne destine à l'aventure, pourrait bien en percer l'énigme. Car à treize ans, il devient le plus jeune garçon à poser la cape pourpre sur ses épaules et il semble tout désigné pour devenir le héros d'une grande histoire, une histoire de Haut-Conteur...


Mon avis :

 

Je remercie Partage Lecture et les éditions les carnets de l'info pour la découverte de ce livre. Il était accompagné d'un marque page et d'un petit mot. Ce qui est très sympathique.

Roland, ce fils d'aubergiste, personnage principal de cette histoire, rêve de voyage et d'aventure. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas déçu, et qu'elles sont même au delà de ces espérances. Au fil de l'histoire, cet adolescent devient de plus en plus téméraire, et fait preuve d'un grand courage.
La rencontre avec Corwyn, le flamboyant, Mathilde la Patiente, et William le ténébreux, Hauts conteurs, va changer sa vie. Ces maitres pourpres sillonnent le pays à la recherche d'histoires et de légendes qu'ils pourront raconter ensuite. Mais ils ont une quête subsidiaire et non des moindres : réunir les pages du livre des peurs . Ces deux aspects entrelacés laissent présager au lecteur de belles histoires pour les futurs romans.
Ces personnages sont beaucoup moins simples qu'il n'y parait : ils nous réservent quelques surprises au fur et à mesure de la lecture.

Cette histoire est originale et bien menée : un rythme soutenu, une intrigue, du suspens : tout est réuni pour tenir en haleine le lecteur. Les personnages surnaturels qui peuplent ce romans m'ont surprise : je ne m'attendais pas du tout à une histoire de Vampire ... D'ailleurs, le nom du démon est bien choisi, je trouve ( VLAD ).

Le texte est fluide, et est clairement adressé à un jeune public : tout se déroule dans le bon sens, tout s'enchaine sans grande difficulté, et peu de description violentes. Le style est simple et efficace.

Par contre, j'ai rencontré quelques problèmes de typographie, notamment une phrase sans espace, ou oubli de lettre dans certains mots ... dommage, pour un livre qui s'adresse à un jeune public.

Cela étant, ces petits détails n'ont pas eu raison de l'appréciation positive qui en résulte à la fin de ce roman. J'ai apprécié cette lecture. Ce roman est facile à lire, intéressant, et surprenant.

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article