Le Cadavre Rieur - Laurell K Hamilton

Publié le par histoire-de-livres

anita2

4m de couverture :

Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche"? Eh bien, en jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j'ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés... mais ça, non! Pas question... Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner! Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...

 

Mon avis :

Alors, c'est avec joie que je me suis tournée vers ce second tome de la série, le premier ayant été pour moi un vrai moment de plaisir.

On retrouve la majorité des ingrédients du premier : Anita, bien sûr, l'humour, une enquête avec la police, une proposition de mission annexe, des Zombies ... par contre, pas de vampires pendant 200 pages au moins ... Alors, quand le sous titre c 'est " une aventure d'Anita Blake, tueuse de vampires " je m'attends bizarrement à ce qu'elle tue des vampires ... Et le seul vampire qui apparait est Jean Claude, et elle ne le tue même pas ( en même temps, tant mieux, car je l aime bien Jean Claude :P).

Donc, vous l'avez compris pendant une bonne partie du livre, je me suis sentie assez frustrée à ce niveau .... Par contre, d'une part, il y a énormément d'action du début à la fin, d'autre part, l'épilogue est vraiment exceptionnel !! Au début du dénouement, je me suis dit que c'était trop simple, mais c'était sans compter les rebondissements qui fleurissent.

Les relations d'Anita avec son collègue Manny sont intéressantes : elle apprend certaines choses sur son passé qui la fait réfléchir .... Jusqu'à ce qu'elle soit amenée  elle même à commettre les mêmes actions ...
On approfondit aussi la relation qu'elle entretient avec Jean Claude, même si il est absent une bonne partie du livre. La fin d'ailleurs laisse une multitude d'ouverture possible ...

En bref, j 'ai trouvé ce tome  captivant, prenant, fantastique, ....  par contre, un bémol pour le sous titre .....
et donc, ayant hâte de connaitre la suite, j'ai commencé le tome 3 dans la foulée ......


" l ignorance est mère de félicité "

Publié dans bit-lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article