Le baby-sitter - Jean Philippe Blondel

Publié le par histoire-de-livres

baby

 

4m de couverture:

Dix-neuf ans. Étudiant. Pas d'argent. Pour pouvoir remplir son frigo et s'amuser un peu, il n'y a guère de solutions. Travailler dans un fast-food. Surveiller les activités périscolaires. Ou opter pour le baby-sitting. C'est ce que choisit Alex, finalement. Mais lorsqu'il dépose son annonce à la boulangerie du coin, il est loin d'imaginer la série de personnages qu'il va rencontrer, et à quel point cet emploi va modifier sa perception du monde. Il ne peut surtout pas se douter combien sa présence va influer sur la vie de ses nouveaux employeurs. Parce que, au fond, ce que l'on confie à un baby-sitter, pour quelques heures, c'est ce que l'on a de plus précieux - ses enfants, sa maison, le coeur même de son existence.

Un roman sur les liens que l'on tisse et sur ceux que l'on tranche - et sur cette humanité qui tente, bon an mal an, de tenir et d'avancer, en rêvant de courir et de dévaler les pentes.

 

Mon avis :

j'ai mis un peu de temps à rédiger mon avis, car bizarrement, j'ai du mal à retranscrire noir sur blanc ce que j'en ai pensé.

Ce livre, est un moment de vie : une année de vie d'Alex, devenu baby-sitter, plus par nécessité que par conviction. Mais voila, ce job va changer sa vie et celle de ses employeurs.
Ce texte est remplie d'humanité, de compassion, d'écoute, de réalisme et d'amour finalement. En lui confiant ce qui est de plus précieux à leurs yeux (leurs enfants .. ), ses parents ne pensaient pas une seule seconde que ce jeune homme allait les faire réfléchir sur leur propre vie.

Il devient l'ami, le confident, une personne sur qui on peut compter.

La fin est un joli cadeau : quelque chose qu'Alex a toujours voulu, et c'est le plus beau cadeau qu'ils pouvaient lui faire. Et il est étrange que ce sont finalement des inconnus qui lui offre.

J'ai trouvé très original qu'à la fin, ce soient les autres protagonistes qui deviennent les narrateurs, tour à tour.
Le style est fluide, aucune lourdeur. Les scènes s'enchainent, et on ne s'ennuie pas, alors qu'il n'y a pas d'action.
Par contre, la mise en page des dialogues (ils sont mélangés au texte comme le reste) est quelque peu déstabilisante.

Je remercie Partage Lecture, et la personne qui a proposé ce livre en lecture commune. Je n'aurai pas lu ce livre de moi même, car ce n'est pas le genre qui m'attire en ce moment. Malgré tout, j'ai passé un agréable moment en le lisant, et c'est une jolie découverte pour moi .

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article