La confrerie de la Dague Noire - tome 5 : L'amant Délivré - J.R Ward

Publié le par histoire-de-livres

cdn5

 

4m de couverture :

 

Dans les rues de Caldwell, New York, une guerre fait rage entre les vampires et leurs chasseurs. Il existe une société secrète de frères – six guerriers vampires, chargés de la défense de leur race. Et le cœur froid de l’un d’entre eux, un prédateur rusé, va s’animer et renouveler le combat… Impitoyable et brillant, Vishous, le fils du Bloodletter, est victime d’une malédiction destructrice et a la faculté terrifiante de voir l’avenir. Lorsqu’il était un pré-Trans grandissant dans le camp d’entraînement de son père, il a été tourmenté et abusé. En tant que membre de la Confrérie, il ne s’intéresse ni à l’amour, ni à quelque autre sentiment, mais seulement à la guerre qui les opposent aux Eradiqueurs. A la suite d’une grave blessure, il est soigné par une humaine, le Dr Jane Whitcomb, qui parvient à lui faire révéler ses souffrances les plus intimes et lui faire goûter pour la première fois au vrai plaisir. Mais son destin le rattrape et l’entraîne vers un avenir qu’il n’a pas choisi et dont elle est exclue….

 

Mon avis:

 

Tome 5, et pas des moindres, car il s'agit de l'histoire de Vishous .

Bon, on commence à être habitué : mâle dédié / histoire compliquée / amour / bataille  ...
Mais, on aime bien finalement !!

Ce livre est sympa, mais comporte son lot d’invraisemblances ( oui, je sais c'est une fiction .. ), et la fin est rocambolesque !!! Je suis ravie de voir Vishou heureux avec l'amour de sa vie .. mais c'est exagéré ...

 

spoiler ( surlignez pour lire )

un fantome ?????


Beaucoup moins de combat dans ce tome, l'histoire se concentre sur Vishou et son médecin, mais aussi sur John.
La vie continue au château : Bella est toujours enceinte, Phury a de gros problème pour accepter sa belle sœur, John continue son cursus d'entrainement,  ...

De fil en aiguille, on passe de l'abstinent au primale, du dépressif à l'amoureux, et de la vie à la mort.

En bref maily

un avis en demi teinte : j'ai bien aimé, même si lorsque je dresse le bilan, il y a quelques petits détails qui me gênent. Alors, bizarrement, Vishous se suffit à lui même, mais on ne peut pas classer ce livre dans "action". Et oui, finalement, il se passe peu de chose ... La fin reste  une happy end, comme nous a habitué Ward ....

 

note3a

 

A voir aussi :

 

La confrerie de la Dague Noire - tome 4 : L'amant Révélé - J.R Ward

La confrerie de la Dague Noire : L'amant Furieux - J.R Ward

La confrerie de la Dague Noire : L'amant Eternel - J.R Ward

La confrerie de la Dague Noire : L'amant Ténébreux - J.R Ward

Publié dans bit-lit

Commenter cet article