La confrerie de la Dague Noire : L'amant Eternel - J.R Ward

Publié le par histoire-de-livres

cdn2

 

4m de couverture :

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent. Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut. Quant à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontrera les guerriers de la Confrérie…et surtout Rhage.

 

Mon avis:

Ce tome est centré essentiellement sur Rhage, sa malédiction, son addiction, et Mary.

Je trouve dommage que le tome soit quasiment axé sur un seul personnage. Alors, oui, on voit les autres frères, quelques brides sur Zsadist sont lâchés, mais Beth, par exemple, est quasiment inexistante, et les autres font quasiment office de figuration. Quelques répliques par ci par la et basta.

Chose étrange également : on a peu d'épisodes de bataille, de combat. Alors, oui, on a quelques chapitres sur M. X, M. O, l'oméga. Mais cela reste completement secondaire, sauf peut être à la fin.
Un peu comme si l'histoire de la confrérie est mise de coté au profit de la vie de Rhage. Il est étrange de voir se transformer un mec bien macho, tombeur, et n'en ayant rien à faire des femmes, en gros nounours sentimental. Oh, ce n'est pas pour me déplaire, mais c'est un peu étrange .

Malgré tout, j'ai aimé retrouver les frères, et je dois avouer que le changement de Rhage me plait énormément. J'ai beaucoup apprécié la tendresse qu'il pu faire preuve face à Mary. Le voir tomber amoureux, et être grognon à cause de cela était très drôle.  Mais il est tellement accroc, qu'il est prêt à tout pour elle ...

Mary, malade, est très forte, et ne veut absolument pas s'attacher à quelqu'un, ni que quelqu'un s'attache à elle. Ils étaient faits pour se trouver :) : ils sont différents, mais ils ont un besoin incontestable d'amour.

J'ai trouvé la fin un peu bizarre : je n'ai pas bien compris l'intérêt de la vierge scribe. Une réponse du style ' c'était pour voir si tu tenais réellement à Mary, donc je t'ai testé " ... aurait été plus crédible ...
En bref maily
 

En tout cas, une chose est sure, c'est que JR Ward a réussi à m'émouvoir, et j'ai bien failli verser une larme à l'avant dernier chapitre. J'ai été contente du revirement de situation, même si ca me parait télescopé. En plus, de tout cela, les quelques éléments lâchés sur Zsadist promettent un troisième tome plus qu'intéressant. J'ai aimé l'histoire de Wrath, je suis tombée sous le charme de Rhage, ... que me réservent les autres tomes ????

 

note5a

Publié dans bit-lit

Commenter cet article

sabruhu (leslecturesdesab) 04/10/2011 08:21



J'ai bien aimé aussi ce deuxième tome, et j'ai hate de continuer cette saga et de retrouver Zsadist...La fin de celui ci m'a aussi parue un peu trop téléphonée...mais bon, en tant que grande
romantique je ne pouvais qu'apprécier



histoire-de-livres 04/10/2011 09:43

Encore une fois , je suis entièrement d accord avec toi. Je viens de commencer le tome 3, et comme les 2 autres, il est addictif :roll: merci d être passée :))

Mia 26/09/2011 10:17



J'ai les 4 premiers et jai hâte de m'y plonger !!!


Bises !