Contes Carnivores - Bernard Quiriny

Publié le par histoire-de-livres

contes.jpg

 

4m de couverture :

Un botaniste amoureux de sa plante carnivore. Un curé qui se dédouble dans différents corps. Une femme-orange qui se laisse boire par ses amants. Une société d'esthètes fascinés par les marées noires. Des Indiens d'Amazonie qu'aucun linguiste ne comprend... Entre Marcel Aymé et Jorge Luis Borges, ces quatorze nouvelles où le drolatique se mêle à l'onirique provoquent une joie... dévorante.

 

Mon avis :


Il m'est assez difficile d'écrire une critique sur ce livre.
A cause d'une part, de sa forme : c'est un recueil d'une dizaine de nouvelles, et d'autre part, de son fond.: en effet, un bon nombre de sujets, d'idées différentes sont abordées ....Leur format très court permet de les lire très vite, et cela même si le sujet ne m'a pas toujours passionnée.

Seulement, 2 nouvelles ont eu raison de moi "Quelques écrivains, tous morts" et "Chroniques musicales d'Europe et d'ailleurs" : trop rébarbatives, et surtout un style encyclopédique et d'énumération.

Ces contes m'ont laissé un gout : histoires dégoutantes, malsaines, intéressantes pour certaines, originales pour d'autres, ...
La première nouvelle est assez dégoutante pour donner la nausée, et je dois dire que pour ouverture du livre, ce n'est peut être pas judicieux ... J'ai failli le refermer, en me disant si les suivantes sont comme celle la, je ne vais pas pouvoir poursuivre la lecture ......

Donc, ces petites histoires m'ont parue bien inégale, mais surement à cause du sujet qui m'a plus ou moins intéressé.
A mon avis, elles trouveraient bien leur place dans un journal, un peu comme des petites BD qu'on y trouve déjà. (enfin peut être pas toutes quand même ... )

Je n'ai pas lu ce livre, de toute façon, d'une seule traite, mais plutôt de façon éparse, le format le permettant ...

"un chef d'œuvre d'érudition malicieuse et d'humour noir" nous dit le monde des livres : pour ma part, je cherche encore l'humour, même le noir ... je n'ai pas trouvé ces histoires très drôles.

Je remercie les éditions Le point et Partage Lecture de m'avoir sélectionnée pour cette lecture.

Mon classement :
dégoutantes :
Sanguine
l'oiseau rare


Malsaine:
Marées noires

Sympathiques :
Qui Habet aures
Mélanges amoureux
souvenir d'un tueur à gages
Le carnet

Publié dans Divers

Commenter cet article